EXPÉRIENCE CANDIDAT ET MARQUE EMPLOYEUR :
COMMENT EN FAIRE UNE PRIORITÉ AU SEIN DE VOTRE ENTREPRISE ?

Trop souvent, les entreprises ont tendance à rejeter l’importance de l’expérience candidat dans leur stratégie de marque employeur. Cependant, 92% des candidats parlent de leur mauvaise expérience en entretien auprès de leur entourage. Pour éviter de se doter d’une mauvaise réputation et améliorer l’image de marque, les entreprises ont tout intérêt à miser sur une bonne expérience candidat !

Mais qu’est-ce qu’une bonne expérience candidat ? On vous explique tout !

 

L’expérience candidat commence bien plus tôt que vous ne le pensez !

Avant même que le candidat postule, il faut lui donner l’envie de vous rejoindre ! Lorsque vous voulez vendre votre produit ou votre service à vos clients, vous adoptez un discours séduisant et de confiance. Pour les candidats, c’est pareil : il faut user de vos atouts pour leur donner envie de vous rejoindre ! Mais comment ?

 

Simplifier l’expérience digitale

Une bonne fluidité du site carrière est un point essentiel pour une bonne expérience candidat. Auditez votre page en ligne ! Vitrine de votre image, le site est l’occasion de donner une bonne première impression.

Prenez le temps de :

  • Rendre visible votre communication autour des valeurs de l’entreprise
  • Améliorer l’image et la perception de vos métiers au travers de témoignages collaborateurs
  • Fluidifier le parcours candidat et surtout le dépôt de candidatures
  • Corriger le design et l’ergonomie du site
 

Comment communiquez-vous sur vos besoins ?

Une offre d’emploi peut vous permettre de générer beaucoup de candidatures.

La rédaction de vos offres doit permettre au candidat postulant de vous rejoindre non seulement grâce aux missions et au poste, mais surtout de se projeter dans l’entreprise. Faire apparaître les valeurs et la vision de l’entreprise peut donner au futur collaborateur l’envie de rejoindre une aventure humaine enrichissante !

 

Véhiculer une vraie culture d’entreprise

Communiquer uniquement au travers du site carrière n’est plus suffisant aujourd’hui : il faut investir pleinement les réseaux sociaux. Il n’est pas seulement questionné de « recruter » systématiquement à chaque prise de parole, mais plutôt de créer du sens dans votre communication et de véhiculer une vraie culture d’entreprise.

 

Durant le process de recrutement

Une fois que votre candidat a été séduit par votre rayonnement et votre e-reputation, il ne lui reste plus qu’à postuler ! Son CV vous intéresse, et vous souhaitez entrer en process avec lui ? Il est important de se rappeler que cette étape joue un rôle crucial lors de l’expérience candidat !

Réinventez les entretiens d’embauche ! Oubliez les entretiens à rallonge et à répétition avec toute la hiérarchie, mais misez plutôt sur des rencontres utiles avec des collaborateurs qui seront amenés à travailler avec votre candidat ! L’enjeu ici sera double : instaurer une relation de confiance avec le talent et évidemment lui donner l’opportunité de se projeter plus facilement !

 

Donnez de la visibilité et de la rigueur sur le process

Quoi de plus frustrant pour un postulant de ne pas savoir comment s’organise la suite du parcours de recrutement ? Donner de la visibilité à ce dernier lui permettra d’anticiper et de se préparer pour la suite.

Si la réponse est positive, il est important de communiquer avec le candidat à propos de toutes les étapes du processus, ainsi que les délais des retours entre chaque échange. Si la réponse est négative, il est nécessaire de la formuler de manière personnelle, avec les raisons pour lesquelles la candidature n’a pas été retenue. Cela permettra de donner de l’importance au candidat, et d’améliorer son expérience avec votre entreprise.

 

Onboarding réussi = expérience candidat positive !

L’intégration d’un salarié fait partie intégrante du processus de recrutement, et par conséquent de l’expérience candidat. La durée de l’intégration varie entre 18 et 24 mois. Cela doit donc être une priorité dans vos stratégies RH. Un nouveau collaborateur adopte une attitude plus sceptique qu’un collaborateur déjà intégré, il est important de redoubler d’effort et de vous montrer soigneux à l’égard son expérience candidat.

 

Le rôle de la fidélisation dans l’expérience candidat

Une fois le recrutement et l’intégration réalisés avec succès, il ne vous reste plus qu’à garder votre talent au sein de votre entreprise ! La fidélisation des compétences des collaborateurs internes doit être l’un des objectifs majeurs des décideurs. Le capital de l’entreprise est la somme des savoir-faire de ses salariés : ils sont précieux, il faut donc les préserver. Comment ? En procédant par exemple à :

  • La promotion interne
  • La formation des salariés
  • Des actions de QVT
  • Des pratiques RH innovantes
  • La sensibilisation des bonnes pratiques managériales
 

Des employés heureux peuvent rester des années dans une entreprise. Plusieurs études montrent qu’un mauvais recrutement et un turnover peuvent coûter très cher, mais une mauvaise expérience candidat aussi. Il faut savoir valoriser cette richesse, même si vous n’êtes pas en pleine période de recrutement !